L’écran interactif haute-précision : la technologie SuperGlass

Ce qui fait à l’heure actuelle le succès de l’écran interactif c’est sa technologie basée sur des rayons de lumière infrarouge, tout simplement car cette technologie représente le meilleur rapport qualité / prix du marché.
Cependant si cette technologie est à la fois fiable et abordable, ce n’est pas la technologie la plus précise. Nous abordions dans un précédent dossier la technologie capacitive qui est jusqu’à présent la meilleure pour un écran interactif géant. Mais elle est de ce fait deux fois plus chère qu’une technologie infrarouge « classique ».

Depuis les derniers progrès en matière d’optique, cette hiérarchie technologique est remise en cause par l’apparition des procédés « haute-précision » tels qu’Inglass, SuperGlass ou Snow Sense. Ces trois nouvelles technologies offrent une précision et un rapidité bien plus efficaces que celles de technologies optiques traditionnelles tout en restant moins chères qu’une technologie capacitive.

Technologie basée sur l’optique et haute précision

Intéressons-nous au fonctionnement « classique » de la technologie infrarouge.

L’écran interactif est recouvert par une matrice de rayons de lumière émis par des LED incrustées dans le rebord de l’écran. Bien évidemment ces rayons de lumière sont invisibles à l’œil nu, l’utilisateur de l’écran interactif ne peut pas les distinguer. Des capteurs captent ces rayons et une commande « touch » se fait dès lors que l’utilisateur pose le doigt ou le stylet sur l’écran tactile, cette action interrompant un rayon.

Cette technologie optique est largement plébiscitée car elle permet de couvrir une large dalle de verre, comme celle d’un écran interactif. Tout en restant peu coûteuse, la technologie optique est fiable grâce à ses LED qui ont une longue durée de vie.

Si aucune technologie optique n’a égalé la précision d’une technologie capacitive, les nouvelles technologies basées sur l’optique haute précision approchent les capacités techniques du capacitif.

Quelle différence entre une technologie optique traditionnelle et la haute précision ?

Il faut savoir que dans une technologie d’optique haute précision, le nombre de rayons optiques est plus important d’un facteur de l’ordre de 10 à 100 . Cela réduit considérablement le temps de latence et permet de détecter de façon certaine plusieurs événements « touch » (et donc de travailler en équipe sur un écran interactif).

D’autre part, les rayons ne sont plus forcément envoyés de façon horizontale ou verticale, mais « en biais » selon un schéma qui minimise les redondances. Ainsi, sur l’image de gauche ci-dessous, le doigt n°2 n’est pas repérable, mais il peut l’être sur le schéma de droite.

écran interactif superglass

Comment fonctionne la technologie optique de l’écran interactif SuperGlass ?

La particularité du SuperGlass se situe dans la position des rayons optiques par rapport à la dalle de l’écran interactif : les rayons optiques sont comme collés à la dalle (alors que dans le procédé InGlass, ils passent à travers la dalle). Cela permet à l’écran interactif de traiter les événements « touch » rapidement et avec une très grande précision. Le temps de réponse peut, dans les implémentations les plus rapides, être réduit à moins de 3 ms (une rapidité équivalente à celle d’une technologie capacitive) et jusqu’à dix stylets (et quelques dizaines de doigts) peuvent être utilisés simultanément sur l’écran interactif.

technologie superglass

L’écran interactif SuperGlass est capable nativement de différencier le doigt et le stylet, fonctionnalité dont tirent profit certains logiciels. Ainsi, sous PowerPoint, lors d’une réunion cette caractéristique permet à l’intervenant d’annoter sa présentation à l’aide du stylet et de faire glisser les slides du bout du doigt.

C’est aussi la technologie la plus précise en détection de détails, les objets les plus petits sont traités par la technologie SuperGlass. La pointe d’un stylet de 1,5 mm peut être comprise par l’écran interactif (contre 3 mm à titre de comparaison avec une technologie capacitive).

Si la technologie SuperGlass est plus chère qu’une technologie optique traditionnelle, elle est en général plus abordable qu’une technologie capacitive.

Haute précision et esthétique

De cette technologie Superglass, il résulte des avantages considérables pour un écran interactif tactile géant :

  • Un cadre plus fin, un design épuré car les rebords des écrans SuperGlass sont très fins, les rayons optiques étant pratiquement collés à la dalle
  • Un grand confort d’écriture
  • Une précision améliorée
  • Une grande rapidité de réaction

En conclusion, si l’on veut positionner la technologie SuperGlass par rapport aux autres technologies disponibles sur les écrans interactifs, on pourrait le faire de la manière suivante. SuperGlass et Inglass sont deux technologies à haute précision, allant au-delà des capacité de l’infrarouge et permettant d’obtenir des performances proches des technologies capacitives. A noter que la performance des procédés varie en fonction des implémentations.

comparatif technologie superglass

"L’écran interactif haute-précision : la technologie SuperGlass" - Publié le 29 mai 2019 dans la rubrique: Ecran interactifs

Votre commentaire :

© 2019 Interfaces tactiles. Tous droits réservés.