Le corps est une interface tactile : Skinput

Microsoft Research et la Carnegie Mellon University ont dévoilé récemment le projet Skinput, qui consiste à faire de votre bras une interface tactile avec tout type d’appareils électroniques.

Une telle technologie est annonciatrice d’une véritable révolution de notre quotidien dans les années à venir, bien que ce projet précis n’ait pas vocation à être commercialisé.

Skinput utilise plusieurs capteurs sensoriels qui détectent les zones de pression sur la peau, chaque impulsion correspondant à une action déterminée.

Le procédé Skinput interprète les actions de l’utilisateur en fonction de la fréquence émise par l’endroit touché. Par la suite, les informations sont envoyées vers le périphérique connecté (téléphone, lecteur de musique ou toute autre application électronique).

Côté utilisateur, l’interface est diffusée grâce à un picoprojecteur intégré dans le bracelet qui se fixe au biceps. L’image est projetée sur le bras ou la main et il suffit de mettre une impulsion à l’endroit voulu pour lancer une action.

L’appareil annonce à ce jour une fiabilité de 90 % sur un modèle 10 touches et 80 % pendant un déplacement de l’utilisateur.

Réalité augmentée, téléphone portable sans téléphone, télécommande intégré au bras, Web au bout des doigts… Le champ des possibles proposé par Skinput est infini.

"Le corps est une interface tactile : Skinput" - Publié le 16 mars 2010 dans la rubrique: Applications

Votre commentaire :

© 2018 Interfaces tactiles. Tous droits réservés.